ACCUEIL‎ > ‎RESTAURATION‎ > ‎

GT6 MK2

 
 
POUR ACCEDER EN BAS DE PAGE,  CLIQUER SUR LA TOUCHE "FIN" DE VOTRE CLAVIER 
 
Aout 2007
J'avais promis de donne(r de temps en temps des nouvelles sur l'évolution de la restauration. Voici q.ques images qui en disent long sur le boulot qui m'attend...
 
   
 
   
 
Départ du chassis pour le sablage
 
 
 
récupération du chassis, sablé (aux copaux de métal) et peint époxy. Il sera ensuite peint comme la, caisse "rouge" (signal red) en poyuréthane à 2 composants.
 
 
Travail magnifique n'est-ce pas ?
 
 
Trains AR: En attendant d'avoir les "rotoflex" et pour la rendre "roulante" j'utilise les trains AR d'une GT6 Mk1.
Ils sont traités anti-rouille et vont être peint polyuréthane noir.
 

La chance m'a souri ! En effet, parmi tout ce qui me manquait (la liste en est longue) j'ai trouvé,
-Le train AR droit avec Rotoflex (j'abandonne donc le montage GT6 Mk1),
-Le moteur quasiment neuf mais qui a un piston traversé par la soupape,
-La boite de vitesse avec la fourchette, la butée et le levier
-Le pontet (sous le tableau de bord)
-les carbus avec sa timonerie,
-le couvre boite de vitesse en état moyen mais parfaitement réparable...mais toujours pas le pivot de moyeu avant gauche que notre ami Charles va tenter de trouver à Beaulieu.
Bref, le moral est remonté d'un cran.
 
 
 
 
Juste pour montrer que je bosse...
Le train AV droit en cours de montage, crémaillère et barre stab.
 
 
Voici quelques images qui tendent à montrer mon acharnement à restaurer (reconstruire plutot !) ma GT6 Mk2.
Je viens de dégoter une carcasse de Spit MK3 dont une grande partie de l'arrière me manquait:coût 250¤uros. Quand on sait le prix des ailles AR, des passages de roues et du panneau AR et (l'éventuelle) possibilité de trouver acheteur de certains trucs de la partie avant, je me dis que c'est pas une trop mauvaise affaire. Mais y a du "taf" car il faut dépointer les ailes et certaines parties à récupérer.
Voilà q.ques photos qui illustreront mon propos.
 
 
 
 
la baie de pare-brise est bonne
 
 
Tout cet arrière, c'est du "pain-beni" pour ma titine !
Mais il va faloir en"brasser" comme on dit en Charente-Maritime
 
 
 
Allez, je commence le dépointage...J'en ai pour 10 ans !

Voilà ! Je n'ai conservé que les 2 ailes AR, le panneau et le plancher. La chance à voulu qu'un copain qui a eu plusieurs Anglaises dont une MK3 il a eu plusieurs Spit mais il s'est attaqué à une DONNET Ci7 1930, identique à celle que j'avais restaurée dans les années 80. Il m'a échangé 2 bas (AR) d'ailes contre 2 ailes de capôt de DONNET) Le coup de pôt car j'avais besoin de remplacer la partie attaquée par la rouille.
J'attends avec impatience le jeune carrossier qui va s'occuper de souder tout ce qui doit l'être (il a un Mini-MIG et c'est un véritable artiste...).
Le "greffon" est prêt! Pourvu qu'il n'y ait pas un phénomène de rejet !!!

 

Septembre 2007
Le greffon est parti lundi 24/09 chez le sableur.
Plus de mastic, plus de rubson et plus de rouille.
Il devrait être prêt mercredi 26 et mon copain artiste soudeur viendra l'exprtisé pour étudier la procèdure de "greffage".

 
Mercredi 26 septembre
Voilà le travail pour 70 ¤uros (protection antirouille comprise)
 
 
Tellement heureux d'avoir ce capôt
 
Le capot de retour du sablage (80¤uros !!!).
 
 
 
Octobre 2007
ébauche du tableau de bord (plaquage peuplier 4 couches de vernis) A l'emplacement de la manette de chauffage,(c'est, à mon goût trop laid à l'origine) il y aura les interupteurs et voyants lumineux.
 
 
 
 
Juste une ébauche de la partie du tableau de bord qui reçoit à l'origine la manette de chauffage. A mon goût, ce tableau d'origine ne me plait pas et, les puriste vont me jetter l'anathème, je compte le modifier comme sur l'avant-projet en photo. Les basculeurs seront ceux de la GT6 mk1 que je trouve plus "sexy". Chacun ses goûts ! Il n'y aura plus non plus les bouches de ventilation latérales. Juste un chauffage de Spit MK3 sans plus. De toutes façons, le moteur dégage assez de chaleur pour se passer d'un apport supplémentaire.
 
 
ça y est, mon copain Denis a passé la journée d'hier 30 nov. à souder le plancher et la tôle avant gauche. Toutes les soudures sont faites au MIH par cordons sur les 2 faces.
Ca ne risque pas de bouger.
 
 
  
 
Voilà une ébauche du tableau de bord.
Sur le pontet, à gauche commande chauffage et à droite le starter. A l'emplacement du poste radio, une montre (pas encore mise en place
J'ai eu beaucoups de mal à ajuster le couvre boite de vitesse en carton qui était très abimé. Il est OK maintenant.
Les trous sur la planche centrale recevront divers interupteurs (modèles de la GT6 MK1 (plus esthetiques à mon goût)
 
 
 
Décembre 2007
J'ai pris le mors aux dents.
J'ai (avec son bienveillant accord) viré la 206 de ma femme qui profitait du confort d'un garage fermé pour y instaler mon chassis. Je vais pouvoir travailler à l'abri des intempéries et du froid.
La caisse part demain chez mon copain Denis (le soudeur) qui pourra y oeuvrer dans son garage à temps perdu. Comme il habite à 15 minutes de chez moi, je pourrai y aller pour jouire de l'évolution dont je vous tiendrai informés.
Demain matin, j'installe l'arbre de transmission et la boite.
Après, ce sera les trains AR qui sont prets.
 
 
 

L'arbre et la boite sont posés et liés au pont AR.
Mon copain m'a dit de changer la buttée car elle "grogne" un peu. Ah tout ce qu'il faut payer quand on veut entretenir une danseuse...

 
 
ça y est ! le greffon a pris et pas de phénomène de rejet.
Je vais passer une nuit de vrai repos car je craignais que Denis n'y arrive pas...mais il l'à fait...en 5 heures !
Quel artiste. Je suis heureux comme c'est difficile à dire.
 
 
 
 
 
Janvier 2008
Oh joie, je viens de recevoir ce matin mes roues et j'ai quasiment sacrifié mon déjeuner de midi pour les monter (il falait changer de place les chandelles qui génaient mais j'y suis arrivé grace à la force d'ablette de ma chère et tendre...). Le train arrière sera prêt ce soir et je crois bien que je m'y atelerai dès demain matin.
En attendant, je vais chez mon pote le mécanicien pour"laver la rampe de culbuteurs.
 
 
EVOHé" disaient les anciens quant'ils reussissaient q.que chôse. Et bien ça y est, mes 2 port-moyeux sont fixés sue la lamme.
Je vais faire un petit "crobar" pour expliquer comment j'ai procèdé.
Je suis tout content (y en a qui diront qu'un rien m'amuse) mais j'en ai tellement bavé pour y arriver que je le répète, JE SUIS CONTENT;
 
Juste pour le "fun" comme on dit maintenant.
Je lui fais prendre l'air avec des sièges (très moches et qui seront remplacés plus tard par des"bons")
Demain matin je commence le remontage du moteur avec mon copain Michel BOUTHIER. Je me bornerai à faire ce qu'il me dira de faire et je crois que mes angoisses passées sont vraiment passées ! Je suis heureux.
 
 
 
Février 2008
 
Hier 08 février, Michel BOUTHIER m'a consacré sa journée pour le remontage du moteur. Il ne manque plus que le support et le pignon du distributeur ainsi que la pompe à eau.
Ce matin je suis allé le chercher et à midi il était installé sur le châssis. Avec l'aide de mon"magicien"Michel" ça c'est passé comme "papa maman".
Bien peint, il a fière allure et je suis heureux comme un gosse devant un sapin de Noel...
Reste à trouver le démarreur et l'altérnateur. Michel en a dans son stock de pièces.
 
 
 
Les carbus...
 
 
Mars  2008
Vendredi dernier (21 mars), il est venu avec son "booster" et après q.ques manip sur le delco, vrooooom.
Quel bonheur d'entendre les 6 cylindres en échapement libre!
Tout le quartier a du être abreuvé de ce flot d'harmonie.
Pour moi, c'était une musique, un concert, un "pied"géant.
Mais c'est aussi la fin de mon boulot sur le chassis et je piafe d'avoir la caisse. D'après Denis, elle sera finie avant les grandes vacances et je pourrais à mon tour y mettre la dernière main.
 
Voici une des dernières photos. Le chassis/moteur est quasiment reminé. J'attends avec impatience la caisse sur laquelle travaille mon copain Denis et mon impatience naturelle est mise à dure épreuve.
 
 
 
Juillet 2008
je n'y tenais plus. Il falait que je le vois.
Mon copain Denis a encore bossé sur elle et tout le côté gauche, le plancher gauche, le dessus de la planche de bord sont appr^tés (garnissant) et pocés.
Le support de la planche de bord est soudé. Bigre que je suis content...mais toujours impatient.
Il va y avoir 1 an dans q.ques jours que je me lançais la dedans et je n'maginais pas le boulot que ça représentait.
Mais je ne regrette rien...au contaire !
 
    
 
 
 
 14 juillet, la France dance, on fête quoi aufait ???
L'anniversaire de mon copain Denis (et, le hazard fait bien les choses c'est aussi le mien...)
Alors, comme cadeau, il a quasiment terminé son boulot sur ma "Titine 2".
Plus heureux qu'Elizabeth et moi, y a pas !
Il ne lui reste plus que q.ques détails pour que je puisse la réceptionner et la présenter "à blanc" sur le chassis.
Après, et bien elle partira à Clamart (région Parisienne) pour le travail pur de carosserie et de peinture et, au retour, tous les équipements intérieurs et extèrieurs et Dieu sait s'il y en a. Patience, patience
 
 
 
 
Vautrée sur le toit, Titine montre ses dessous...
Denis travail les dernières soudures et prépare la tôle pour une peinture antirouille et Blackson.
D'après lui, elle sera prête à peindre vers le 15 Août.
En fait, elle sera rapatriée chez moi en attendant de la "monter" à Clamart (Région Parisienne pour les ceusses qui connaissent pas) chez mon pote le carrossier-peintre-artiste.
 
 
Malgré ma peri-arthrite articulaire des doigts (ça fait bobo !) j'ai voulu m'occuper un peu des dessous de ma future belle.
Dérouillage (!) et décapage sont les 2 mamelles de la restauration (ça ne veut strictement rien dire mais ça sonne bien. Alors mon pote Denis, quand il rentrera du boulot ce soir vers 20 heures, il aura toujours ça de moins à faire.
J'y ai quand même passé 5 heurs pile.

 
 
Aout 2008
Aujourd'hui, jour du Seigneur, je suis allé voir ma (future) belle à laquelle Denis mets la dernière main.
"Dans une quinzaine elle est chez toi..."
Quelle émotion ! Elle est toujours sur le dos et son petit ventre a reçu une première couche de RUBSON (il enmettra 3.
Ensuite, remis en position normale, il mettra tous les mastics d'étanchéité sur les points préconisés par le constructeur...et ce sera le retour "at home"
Juste une photo de ses "dessous noirs" (c'est sexy...)
 
Je n'ai pas voulu rester inactif et j'ai capitoné l'intérieur du couvre boite de vitesse avec de l'isolant bâtiment qui a le plus important coéficient d'isolation connu. Il correspond à 30 cm de laine de roche.
C'est un copain mâçon qui m'en a donné un bout car il parrait que ça coute "la peau des fesses".
C'est à la suite d'avoir entendu dire qu'une GT6 était un vrai four alors, outre la suppression du radiateur de chauffage (donc plus de vanne ni de durite) et le toit ouvrant, option d'origine Triumph, ça devrait être plus supportable.
Et pour l'hiver me direz-vous, et bien je sui convaincu que la chaleur du moteur sera suffisante. On verra bien...
 
 
Septembre 2008
Jacques BREL chantait "Mathilde est revenue..."
Et bien ma Titine 2 est de retour après exactement 9 mois de gestation chez Denis. Il est 09h3 vendredi 19 Septembre et on va l'istaler (^provisoirement) sur le chassis
 
 
 
 
Elle est un peu ridicule sur ses roulettes de chariot de super marché mais c'est plus pratique pour la préparer au départ chez mon copain le carossier-peintre à Clamart...mais pas avant fin octobre
 
 
ça y est, le T.O. est modifié et installé "à blanc". Il coulisse parfaitement et comme j'ai du le racourcire, l'arrière de la toile est fixé par 5 boutons pressions qui la plaque bien sur la tôle.
Au montage définitif, après peintute, j'intercalerai entre la bâche et la tôle du mastic d'étanchéité pour être sure de ne pas avoir d'infiltrations.
PS elle devrait partir "en peinture" courant Novembre.
 
 
Petite concession au modernisme (qui fera peut-être hurler les ulta-puristes).J'ai utilisé un vase d'expansion de R5 que j'ai équipé d'une petite pompe pour avoir de l'au sous pression par les gicleurs des essuis-glace. Plus pratique quand même que le traditionel poussoir...et puis j'en avais envie, c'est tout.
 
 
ça y est, le tableau de bord est positioné "à blanc", juste pour m'assurer que tout se monte bien...et c'est le cas.
Je dois dire que je ne suis pas mécontent !
 
 
Novembre  2008
Voilà ! Demain matin 04H00 départ en direction de Clamart pour que Thierry s'occupe de sa robe...Snif, je ne la verrai pas pendant au moins 1 mois voire 2 car, même s'il m'a promis que je pourrais la reprendre avant la fin de l'année, avec tout le boulot qu'il a à l'atelier, je crains...Enfin on verra bien.
J'ai encore à m'occuper sur le châssis, alors patience !
 
 
 
Voilà, la carrosserie est maintenant entre les mains de Thierry CATONNET, Maître carrossier de haute volée qui, après avoir bien "râlé" après le "boulot de merde" que je lui ai apporté, m'a promis qu'elle serait prête 'tip-top-" avant Noël.
HEUREUX HEUREUS HEUREUX...mais impatient !
 
Février  2009
Retour de peinture
Pôse du pere-brise et de la vitre de la lunette AR. pôse des pare-chocs AR
 
 
 
Pour ceux qui connaissent ma douce Elizabeth (forte comme une ablette), elle a mis toute son énergie pour m'aider à sortir la caisse du garage fermé pour la mener à l'emplacement du châssis (déplacé) sous le palan. Levage de celle-ci, introduction du chassis sous la caisse, repose sur les emblacement de fixation...et voilà !
Oui, et voilà mais 5 heures de manoeuvres avec la tondeuse à gâzon comme tracteur. Epique.
Je suis, et Elizabeth aussi, un peu fatigué mais qu'est-ce qu'elle est belle (Elizabeth bien sur...)
 
 
Mai  2009
babord et tribord (pour les marins)
En fait ma spit me fait une crise de jalousie et elle prétend que je ne m'occupe plus que de "l'autre". Alors pour la calmer,je les ai mises côte à côte ...et du coup elle est toute contente car en plus, elle sait qu'on va la promener cet aprés-midi à Royan.
 
 
 
Juin   2009
 Présentation "à blanc" de l'équipement intérieur, instalation des lèves-vitres avec la précieuse aide de mon ami J-Claude POINT sans qui mes doigts arthitiques ne m'auraient pas permis de le faire. Réglage des portières (alignement) et commandes d'ouverture par l'intérieur, pôse des joints d'étancheité des portes, mise en place de la banquette AR et du plafonier, installation du réservoir essence et tout plein de petites choses qui mettent ma patience à rude épreuve.
Heureusement ma douce, assez récalcitrante au départ, s'est prise au jeu et ne me "gronde"plus (ou un peu moins), quand je suis obligé de faire, encore, une dépense. Pire qu'une danseuse du Creazy-Horse...

 

 
                
 

Dans une quinzaine jours, je serai dessus depuis 2 ans !
LA QUILLE BORDEL !!! (pour les ceusses qu'ont fait leur service militaire !

 

 

Juillet 2009

Voilà où elle en est exactement 2 ans après l'achat de ce que certain disait "quand je vois ça, je jette...".
J'ai résisté à plusieurs envies d'abandon, le manque de pièces,la fatigue, le moral dans les chaissettes et puis j'en suis là maintenant.
Oh elle ne roule pas encore mais ce qui reste à faire ne me pose plus de gros problème.
Faisceau électrique, finition de l'hydraulique, moquettes, ciel de toit...et lancer le moteur quand il sera complèt (pipe échapement:changer les 3 gougeons, souder le collier de l'embase la pipe sur le tuyau d'origine etc) mais tout ça va me prendre encore des mois.

  
                                                               
 
Un peu d'exhibisionisme !
13 juillet 2009 ! J'ai 73 ans et 2 heures !!!
Le bon peuple va danser demain à cette importante occasion et les feux d'artifices viendront glorifier cet évènement.
En fait, on nous fait croire que c'est la commémoration de la Révolution de 1789 mais la réalité est plus simple !
Je suis né.
Pas modeste le mec (commentaire d'Elizabeth...)
 
 
Fevier 2010
Bonjour à tous,
J'énumère mes derniers soucis.
1 durite frein arriere mal sertie = fuite
Plus de direction: la jonction avec la crémaillere usée. En attente d'une neuve.
et les bons résultats: moteur tourne OK; Plus de fuite aux carbus.(cuve reserrée) pompe à essence FACET et régulateur de pression = OK
Reste à règler la richesse et ralenti. Purge du débrayage =OK
Purge freins mardi ou mercredi.
En attente du faisceau électrique avant (je sens que je vais encore rigoler !)
Pour le fun (et frimer un peu,) je lui ai mis le nez dehors pour la photographier sous toutes les coutures.
Elle n'est pas "parfaite" mais elle restera comme ça et M...de
à ceux qui se bornent à critiquer mais sont infichus de remettre la chaine du vélos de leur gamin.
Si tout se passe bien, elle devrait être à l'AG de l'Amicale-spitefire de 2010
 
 
 
 
 
 
Décembre 2011
Un bout de temps que je n'ai rien dit mais, soucis après déboires,
je n'avais pas la moelle pour tous les décrire.
J'arrive, ENFIN, au bout du tunnel et, à part quelques petites finitions, j'n vois enfin le petit trou de lumière...
Je tenais à dire à tous ceux, qui, sans leur soutien, leurs conseils et leurs encouragements, il y aurait eu un fort risque d'abandonner cette folie.
Des que ce sera possible, 500 à 700 km de rodage avec un oeuf sous la semelle puis contrôle technique...et roule ma poule.
Alors cette fois je pense raisonnable de venir à la prochaine AG avec celle qui m'a donné plus de quatre ans de difficultés et de misères.
Mais c'est le passé et je ne lui en veux plus.
 
Les puristes vont hurler...mais je ne supportais pas ces boutons, tirettes (chauffage) et tout ce plastique sans charme.
Tous les boutons ont été remplacées par ceux de la MK1 et la suppression du système de chauffage (à mon avis pas très utile vue la chaleur dégagée par le moteur...)
m'a laissé de la place pour des manos. On aime ou on n'aime pas mais c'est MA voiture.
 
 
EVOHé comme disaient certains quand ils étaient contents ! et je le suis enfin.Il tourne et même très bien.
J'ai du changer le démarreur qui était faiblard et comme le moteur est neuf il serre un peu.
Enfin je vais pouvoir passer le contrôle technique et obtenir ma carte grise. Yoooopi.
 

moteur 6 cylindres

 
 
Janvier 2012

Savez-vous qu'un simple petit autocollant de quelques centimètres carré peut rendre un homme si heureux ?
Et bien, après 3 ans et 5 mois, ma "danseuse" qui m'a donné tant de soucis a enfin reçu son "certificat de baptême".
Mon passage au contrôle technique s'est passé comme "papa Maman" ! ZÉRO défaut. J'appréhendais le verdict car ils sont vicieux dans ce métier ! Et bien il n'a RIEN trouvé (à part les phares qui éclairent un peu trop haut. Une broutille.
J'avais au préalable réglé le problème de la hauteur de l'avant en mettant des ressorts plus souples et des amortisseurs neufs. Encore une fois, MERCI à tous mes "fans". Sans leur soutien j'aurais sûrement abandonné.
Cette nuit, je vais enfin dormir sans avoir à réfléchir à quel problème je vais encore être confronté.
Maintenant elle est parfaitement équilibrée Avant et Arrière

Jean Pierre

 
                                                                              FIN
 
 
 
 
Comments